FPT Motorenforschung AG à Arbon

Sise à Arbon, FPT Motorenforschung AG est née des entreprises ayant succédé à Saurer lorsque celle-ci a mis un terme à ses activités de véhicules utilitaires. FPT Motorenforschung AG fait aujourd’hui partie de FPT Powertrain Technologies. L’entreprise développe et produit également des applications pour les véhicules et l’industrie à destination du libre marché. NeoVac s’est chargée de tout l’approvisionnement en carburant des 30 bancs d’essai à Arbon.

En 1853, Franz Saurer fonde sa fonderie pour articles ménagers à St-Gall. Après un déménagement dans la ville thurgovienne d’Arbon, la production de machines à broder débute en 1869. En 1903, Saurer SA se lance dans la production de véhicules utilitaires et se forge rapidement une excellente réputation. L’entreprise connaît un tel succès qu’elle se concentre entièrement sur ce domaine à partir de 1914. Outre des camions, des autobus sont fabriqués à Arbon. Très vite, Saurer SA jouit d’une renommée internationale grâce à différentes innovations et octroit des licences pour la fabrication de ses véhicules dans différents pays. Des années 1930 jusqu’en 1990, les véhicules utilitaires de Suisse orientale marquent de leur empreinte les routes de la Suisse. Le dernier modèle civil Saurer est livré en 1983, tandis que l’armée reçoit le dernier «10DM» trois ans plus tard.

L’effectif comme miroir de l’économie

L’effectif de Saurer reflète dans ses succès comme dans ses revers la construction automobile dominante du nord-est de la Suisse. Le nombre d’employés est passé de 264 en 1890 à 2918 en 1920. L’effectif le plus important de l’entreprise a été atteint en 1963 avec 4’513 collaborateurs. Entretemps, l’entreprise a payé un tribut à la Seconde Guerre Mondiale. Les activités à l’étranger se sont effondrées. Sur les 3’235 camions fabriqués entre 1940 et 1944, seuls 234 ont été vendus à l’étranger, dont 11 à l’Allemagne. Au début des années 1990, la nouvelle entreprise Saurer SA s’est concentrée sur la fabrication de machines textiles ; depuis 2007, elle est une filiale d’OC Oerlikon Corporation SA.

Reprise par Fiat dans les années 1990

Vers 1990, le fabricant italien de camions IVECO, qui appartient au groupe Fiat, reprend le département de recherche sur les moteurs. Depuis lors, la nouvelle entreprise Dereco AG développe et produit des moteurs pour le groupe Fiat. Devenue entre temps FPT Motorenforschung AG, elle est également active sur le libre marché des véhicules et de l’industrie.

210 collaborateurs développent actuellement la technologie diesel suisse

Au sein du département de développement de produits de FPT, la recherche sur les moteurs constitue le centre technique des produits moyens et lourds pour une application aux véhicules utilitaires, aux engins de chantier, aux machines agricoles, ainsi que dans l’industrie et la marine. Les 210 collaborateurs (ingénieurs, informaticiens, mécaniciens, électroniciens et constructeurs) développent les futurs produits de FPT. Le développement se concentre sur la réduction des émissions des gaz d’échappement au niveau d’Euro VI, USA 2010 pour les véhicules utilitaires, d’Euro VI pour les véhicules utilitaires légers et de Tier 4/Stage IV pour les machines. Depuis l’introduction des plafonds imposés aux émissions, leur production a été réduite jusqu’à 98 %. Bien entendu, les moteurs sont également développés pour garantir une puissance volumique élevée, une consommation faible de carburant, une longue durée de vie et une fiabilité maximale. Les principaux axes techniques sont le développement de la combustion, le recyclage des gaz d’échappement, la suralimentation, le développement mécanique, l’électronique des moteurs, la construction, la simulation et le calcul. La technique des essais a également été développée en interne.

Alimentation des bancs d’essai

NeoVac SA s’est chargé d’assurer l’alimentation en carburant pour cette technique d’essai. Les 30 bancs d’essai peuvent être alimentés chacun en biodiesel et en diesel. L’installation complète correspond entièrement aux exigences grâce à son exécution en acier chromé (V2A). Les différents départs et colonnes de distribution permettent désormais de raccorder un banc à un autre à partir du circuit existant de la nouvelle alimentation.

Nous remercions la recherche en moteurs de FPT pour ce mandat très intéressant.

Les jalons de la recherche à Arbon

  • 1934 Durchbruch der Diesel-Direkteinspritzung, Patent Saurer
  • Nutzfahreugmotoren mit Abgasturboaufladung seit 1971 in Serie
  • 1985, weltweit erster schnelllaufender Kleindiesel mit Direkteinspritzung und Abgasturboaufladung
  • Abgasrückführung serienmässig ab 1989 (Kleindiesel)
  • 1970 – 1990 Entwicklung des Common Rail Einspritzsystems, Verkauf an Bosch, ab 2000 in Nutzfahrzeugmotoren in Serie
  • 1989 erster Nutzfahrzeug-Dieselmotor mit variabler Turbinengeometrie

Les équipements techniques de la recherche sur les moteurs de FPT

  • 30 bancs d’essai des plus modernes (stationnaires et transitoires), bancs d’essai acoustique, bancs d’essai pour le froid, bancs à rouleaux pour les émissions, différents bancs d’essai pour diagnostics et composants
  • Atelier pour prototypes
  • Laboratoire pour l’injection, l’écoulement, la résistance à la fatigue, la technique de mesure des gaz d’échappement, le recyclage des gaz d’échappement, la technique de mesure et l’électronique
  • Ordinateurs et systèmes de simulation des plus modernes

Données relatives au mandat de NeoVac SA

  • Trois pompes de dosage avec roues dentées en inox à accouplement magnétique
  • 444 m de tuyaux en acier chromé V2A
  • 80 connecteurs en acier chromé V2A
  • 100 raccords en T en acier chromé pour les départs et les embranchements
  • 60 m de conduites de sécurité FLEXWELL
  • Tous les composants ont été cintrés et soudés sur place.

Aperçu des références