Réservoir d’eau potable, Ebikon

12’000 rivets à marteler, 37 carottages, 2’280 m² de film spécial pour eau potable et 1’500 m de soudures. Et ce ne sont que quelques-uns des détails de l’assainissement du réservoir d’eau potable d’Ottigenbühl à Ebikon/LU. L’opération s’est faite en trois étapes.

Le fournisseur d’eau d’Ebikon a confié à NeoVac SA un mandat d’assainissement particulièrement complexe. Après plus de 44 ans d’existence, le réservoir d’eau potable d’Ottigenbühl ne répondait plus aux exigences actuelles. Les deux chambres d’une capacité totale de 4’000 m³ devaient être assainies progressivement. Pour ce faire, le choix s’est porté sur le film flexible spécial pour eau potable. Dans ce chantier, NeoVac SA ne s’est pas contentée de doubler le réservoir d’un nouveau revêtement: elle s’est également chargée du gros-oeuvre.

Forages et gros-oeuvre

Dans un premier temps, les anciennes conduites en fonte ont été remplacées par des conduites en acier chromé. Le nouveau réseau de canalisations a nécessité quelque 37 forages. L’ancien puisard a été comblé par du béton.

Revêtement du réservoir

Avant de placer le film, il fallait recouvrir de plaques en plastique tous les piliers de la partie supérieure. Ensuite, le personnel spécialisé de NeoVac a installé les rubans adhésifs pour le montage du revêtement. L’installation de la couche de protection et du film s’est faite en une seule étape car la couche d’égalisation et de drainage en toile blanche est déjà doublée sur la bande de joint synthétique, ce qui a bien raccourci le temps de pose. Le film installé a ensuite été soudé à chaud. Toutes les soudures ont résisté d’emblée au test sous vide. Pour terminer, il fallait encore monter les brides de serrage, le trop-plein et autres conduites en acier chromé. Le réservoir assaini a ensuite été nettoyé et désinfecté.

Nos prestations

  • Direction du projet pour les forages, le gros-oeuvre, le revêtement et le nettoyage
  • Carottages, élimination des vieilles conduites en fonte
  • PE – découpe des pièces, montage et extrudage
  • Gros-oeuvre: comblement du puisard avec du béton
  • Pose des brides de serrage sur la porte-pression
  • Construction des installations et conduites en acier chromé (ouverture des murs et brides de serrage)
  • Coulage des ouvertures dans les cloisons
  • Installation des consoles pour les conduites d’arrivée
  • Installation du film de revêtement
  • Nettoyage final et désinfection

Matériel utilisé

  • 37 carottages d’une dimension nominale de 200 – 600 mm, longueur jusque à 1,60 m
  • 11 m³ de béton
  • 1’300 kg de mortier
  • 1’500 m de ruban adhésif
  • 12’000 rivets à marteler
  • 1’530 chevilles à clou en acier chromé
  • 2’280 m² de film d’étanchéité
  • 170 m de drainage
  • 100 m² de plaques en PE
  • 170 m de profilé de fixation en acier chromé
  • 100 kg de détergent
  • 100 kg de désinfectant
  • 1’500 m de soudures

Aperçu des références